Module LoRa Bee et shield LoRa pour Arduino

Le shield LoRa de Dragino est également disponible sous la forme d’un produit distinct, avec ou sans module GPS intégré. Pour créer un nœud LoRa, il suffit de le connecter par superposition à une carte compatible Arduino Uno. Le shield contient un module LoRa, le LoRra Bee, au format XBee (ici encore, garder à l’esprit la fréquence préconfigurée en usine). À noter que ces microcartes sont dotées de modems sans fil HopeRF RF96, et non Semtech, comme les autres.

 
Dragino LoRa Arduino shield
Shield LoRa Arduino de Dragino, avec module GPS intégré.

Programmation des plus simples avec la bibliothèque RadioHead

Le versant logiciel de ces shields est confié à la version Dragino de la très puissante bibliothèque de communication open source RadioHead. Grâce à elle, écrire un sketch (programme Arduino) pour configurer une connexion LoRa est d'une extrême simplicité. D’autres détails à ce sujet figurent dans le numéro de juillet 2018 d'Elektor Magazine.

Le Raspberry Pi n’est pas oublié

Pour celles et ceux qui préfèrent construire leur propre passerelle LoRa avec le Raspberry Pi, il existe le hat (carte d’extension) Lora/GPS, similaire au shield LoRa/GPS, mais sous la forme d’un hat RPi.

Conclusion

Dragino propose une gamme de produits intéressante qui permettra aux passionnés de l'Internet des objets d'expérimenter les réseaux LoRa. Que vous soyez à la recherche de modules professionnels, étanches et à l’épreuve des intempéries, de passerelles LoRa particulièrement soignées, ou plutôt passionné d'installations Arduino plus rustiques et d’engins « maison » incorporant un Raspberry Pi, Dragino a une solution pour chacun et pour toutes les applications.

Si ce banc d’essai vous a mis en appétit, n'hésitez pas à en découvrir davantage sur LoRa ici.
 
3/3
Chargement des commentaires...
articles apparentés