Cette voiture solaire ne s’arrête jamais

16 juillet 2015, 11:00
Cette voiture solaire ne s’arrête jamais
Cette voiture solaire ne s’arrête jamais
Comme on veut que les véhicules alimentés par l’énergie photovoltaïque soient légers, ils sont généralement d’une constitution plutôt fragile. Des progrès récents ont permis d’obtenir une structure à base de fibre de carbone et d’aluminium assez robuste pour accueillir quatre personnes, d’un poids total de 375 kg. Le fond de la voiture est parcouru par un tunnel central qui en améliore l'aérodynamique. Le toit supporte un panneau solaire de 5,8 m2 qui alimente la voiture et charge les batteries embarquées de 15 kWh ; l’autonomie à pleine charge peut dépasser 1 000 km, à condition de ne pas pousser la voiture à sa vitesse de pointe (125 km/h).

Le conducteur dispose de commandes tactiles avec retour haptique. Le système de navigation tient compte de la météo, afin de planifier l'itinéraire le plus efficace en fonction de l’ensoleillement. En moyenne, cette voiture consomme moins d'énergie pour se déplacer qu’elle n’en produit au cours de la journée, même là où l’ensoleillement est capricieux. À capacité de batterie égale, la réduction de la charge transportée permettra évidemment d’allonger le chemin parcouru. Stella Lux est une version améliorée de Stella, voiture familiale à énergie photovoltaïque, conçue en 2013 à l'Université technique d'Eindhoven. En octobre prochain, elle sera mise à l’épreuve lors d’une course de véhicules électriques sur 3 000 km à travers l'Outback australien (Bridgestone World Solar Challenge).
Chargement des commentaires
articles apparentés