Finale de la NXP Cup EMEA 2019 !

24 mai 2019, 16:19
Finale de la NXP Cup EMEA 2019 !
Finale de la NXP Cup EMEA 2019 !
J'ai eu la chance d'assister aux phases finales de la NXP Cup EMEA qui ont eu lieu à Erlangen, en Allemagne. Cette course réunit des équipes d'étudiants en compétition pour construire et faire courir sur piste un modèle réduit de voiture autonome. Cette année, les performances des équipes ont manifestement franchi un cap par rapport à l'an passé.

Les phases de qualification finale de la NXP Cup 2019 ont rassemblé 199 équipes d’étudiants de la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), le 29 avril 2019, au sein de l'institut Fraunhofer IIS, à Erlangen. Cette année, la compétition prévoyait de nouvelles règles qui promettaient de contribuer à l'animation de la course.

Conduite autonome

La NXP Cup rassemble des équipes d'étudiants en compétition pour construire des modèles réduits de véhicules autonomes qui s’affrontent en course sur une piste. Dotées d'un budget limité, elles doivent installer leurs capteurs et circuits de commande sur le châssis du modèle réduit, mais aussi écrire le code nécessaire pour traiter les informations des capteurs et piloter la voiture à l’aide de microcontrôleurs NXP.

 
Même s'il n'existe que deux châssis de base, les 19 véhicules ont un aspect totalement différent.
Image : Elektor / TS.

Pour construire ces modèles réduits autonomes et économiques, les étudiants ont dû acquérir les connaissances nécessaires sur le matériel et le logiciel embarqué. Ils ont également fait preuve d'une motivation sans faille pour régler avec précision le système de commande du véhicule afin qu'il fonctionne de manière optimale. En effet, le modèle réduit doit cartographier son itinéraire à l’aide d'une caméra pour identifier le bord de la piste et repérer les obstacles présents sur le circuit. Il doit également réagir au marquage indiquant le début et la fin d'une zone à vitesse réduite. À cet endroit, le véhicule doit diviser sa vitesse normale par deux. Des points sont attribués aux plus rapides qui terminent la course sans « sortie de piste ».

Les équipes sont libres d'utiliser autant de capteurs et de microcontrôleurs NXP que nécessaire. Après les premiers essais de leur véhicule sur une piste prévue à cet effet, le tracé du circuit final est révélé aux équipes pour la première fois, un moment crucial qui suscite des réactions face à l'« inconnu ».

 
Phases finales de la NXP cup. Vidéo : Fraunhofer IIS / NXP.

Résultats

Cette année, le succès des participants a été nettement amélioré par rapport aux années précédentes. Douze des dix-neuf équipes ont terminé la course sans accident, et la compétition a été dominée par deux équipes suisses.
La première place a été remportée par l'équipe ARCAR1 de la Haute École ARC Ingénierie (Suisse). Les vainqueurs ont été invités par Rolf Nissen (Directeur mondial Grands comptes chez NXP) à Santa Clara au mois de juin pour la conférence NXP Connects, un moment de découverte et de formation aux produits NXP. Ils auront ainsi l’opportunité de suivre une formation professionnelle, d'assister à des démonstrations en direct et de pouvoir élargir leur réseau de relations.
Le distributeur Mouser a sponsorisé le deuxième prix, conquis par ARCAR2, la deuxième équipe suisse. Le troisième prix, sponsorisé par Elektor, a été remis à l'équipe KAW4Wheels de l’université AGH de Cracovie (Pologne).
Des prix spéciaux ont été remis aux équipes VAXNA de l’école d’informatique Stredni Skola informatiky et SlowFox MUNI Corp de l’université Masaryk (toutes deux en République tchèque) pour l'originalité de la solution et la qualité de la construction.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés