Elektor Team

Pénurie d'adresses IP en Europe : c'est pour demain

10 décembre 2013, 14:38
Pénurie d'adresses IP en Europe : c'est pour demain
Pénurie d'adresses IP en Europe : c'est pour demain

Nous avions évoqué le problème dès le numéro du 11 juin 2008 d’ElektorHebdo mais, à l’époque, il ne se posait pas avec autant d’acuité qu’aujourd’hui. En effet, ce n’est que très récemment que le RIR ou Registre Internet Regional qui, au niveau de l’Europe, alloue les adresses IP vient de tirer le signal d’alarme car il ne resterait plus qu’environ 16 millions d’adresses IP disponibles pour les entreprises. Cela vous semble peut-être faramineux, mais ce n’est rien compte-tenu de la frénésie de connexion constatée dans tous les domaines.

Bien sûr, ce n'est pas encore le chaos qui menace, pour l'instant, puisque seul l’ancien, mais hélas encore très largement répandu système d’adressage IPv4 va saturer prochainement ; il existe depuis longtemps une solution de secours, appelée IPv6. Car si avec l’IPv4 on disposait d’un peu plus de 4 milliards d’adresses IP, ce qui semblait énorme lors de son introduction dans les années 1980, le système IPv6 donne accès, grâce notamment à une adresse plus longue, à environ 3,4 x 1038 adresses distinctes soit un nombre si élevé que nous ne savons même pas le nommer avec les appellations conventionnelles.

Ça a l'air simple, mais en pratique, ça ne l'est pas... parce que de nombreuses entreprises renâclent pour passer en IPv6 : cela nécessite, dans certains cas, des investissements réseau supplémentaires.

La pénurie qui se profile risque bien de les y contraindre à marche forcée, à moins que les plus féroces retardataires ne se tournent vers le marché parallèle de revente d’adresses IPv4 qui a commencé à voir le jour depuis déjà quelque temps.

Chargement des commentaires
articles apparentés