Projet SkyBender : la 5G par drones solaires

15 février 2016, 18:22
Adieu antennes relais et câbles Internet ? || Image : Google Titan ||
Adieu antennes relais et câbles Internet ? || Image : Google Titan ||
Nom de code : SkyBender. Ce projet initié par Google (qui d’autre ?) remet à l’honneur les ondes radio millimétriques oubliées de la génération actuelle du « tout CC et microcontrôleurs ». Comme vous le savez, les téléphones mobiles communiquent la plupart du temps au moyen d'ondes de 35 cm et plus (0,8 à 0,9 GHz), les kits Wi-Fi par ondes d’environ 23 cm (2,4 GHz). C’est encore du « CC » aux yeux des quelques experts utilisant des ondes millimétriques, c’est-à-dire des fréquences de quelques centaines de GHz. L’inconvénient de ces EHF (Extrême Haute Fréquence) est que leur portée se limite à la visibilité directe. Elles permettent en revanche de transmettre plusieurs gigabits de données par seconde, c'est-à-dire d’atteindre des débits jusqu’à 40 fois supérieurs à ceux des normes modernes 4G/LTE. Une condition toutefois : utiliser des antennes réseau à commande de phase dirigées droit vers le ciel afin que l’affaiblissement de propagation reste acceptable.
 
Comparées aux expérimentations précédentes utilisant des ballons, planeurs ou drones volant à haute altitude, l’aéronef solaire de Google (ou un essaim de ces aéronefs) se montre plus polyvalent et plus fiable. La technologie est actuellement testée au moyen d’un drone solaire baptisé Centaur et d’engins conçus par une division de Google appelée Google Titan. Tout cela se déroule dans le plus grand secret, quelque part sous le ciel bleu du Nouveau-Mexique et le gris d’un hangar loué à Virgin Galactic.
 
Outre la promesse d’une nouvelle dorsale de réseaux mobiles 5G, un Internet par ondes millimétriques et « par le ciel » s’avère très prometteur pour les pays émergents. Google n’a pas répondu à ma demande de commentaires – je suppose que j’avais réglé mon émetteur-récepteur sur une fréquence beaucoup trop basse. [HM]
Chargement des commentaires
articles apparentés