Elektor Team

Scout toujours...

10 décembre 2013, 14:38
Scout toujours...
Scout toujours...

Une équipe de jeunes bricoleurs originaires de Tiverton aux États-Unis a construit un appareil autonome, portant le joli nom de « Scout », qui est en train de réaliser la première traversée transatlantique, en surface. On pourrait dire que n'est pas une première, puisque le planeur sous-marin « Scarlet Knight » (lancé par l'université de Rutgers) a déjà fait ce parcours en 2009. Mais d'abord Scout est véritablement parti des côtes américaines et atteindra l'Espagne comme un grand. En effet, Scarlet Knight a été lancé puis récupéré à une distance de 50 km des continents. Et surtout, c'est en surface que Scout est en train de lutter contre les aléas des courants marins !

L'énergie qui fait avancer ce bateau de 3,65 mètres de long provient de ses quatre panneaux solaires 30 W rechargeant une batterie lithium-fer-phosphate. L'une des deux cartes Arduino Mega sert à commander le gouvernail et la seconde Mega prend soin de données de capteurs et de communications via un émetteur-récepteur satellite à iridium.

 

Afin de se prémunir des plantages, une réinitialisation matérielle des Arduinos est prévue toutes les 12 heures. La navigation a été programmée afin de joindre des points GPS prédéfinis. Scout effectue périodiquement une manœuvre inverse pour se débarrasser des algues ou de débris qui pourraient obstruer son hélice.

 

Vous pouvez suivre le parcours du Scout sur la page Web de l'équipe. A l'heure où vous lirez ces lignes la machine aura probablement largement dépassé les 3 000 kilomètres parcourus depuis Rhode Island. Si tout se passe comme prévu, elle rejoindra le Vieux Continent à Sanlucar de Barrameda, en Espagne, d’où Christophe Colomb est parti pour son deuxième voyage vers le « Nouveau Monde »...

Chargement des commentaires
articles apparentés