Elektor Team

Séisme de forte magnitude dans l'électronique analogique

10 décembre 2013, 14:38
Séisme de forte magnitude dans l'électronique analogique

Les électroniciens émus la semaine dernière à la lecture de l'annonce du rachat de National Semiconductor par Texas Instrument sont pour la plupart d'une génération qui se rappelle qu'avant d'être intégrés, les circuits étaient déjà intéressants. 
Pour eux, le centre de gravité mondial de l'électronique analogique quitte Santa Clara, la Californie, le Pacifique et les surfeurs, pour se relocaliser à Dallas, au pays des derricks, du coton transgénique et des snipers. Ils se souviennent de National Semiconductor comme le pionnier des circuits intégrés analogiques. Et quel pionnier !
Il y a plus de trente ans, NS proposait, avec des têtes chercheuses comme Robert Pease et Robert Widlar, des circuits intégrés de référence dans tous les domaines imaginables aujourd'hui, du quadruple ampli op à usage général, bipolaire et JFET, aux amplificateurs BF en passant par des convertisseurs tension-fréquence, des convertissurs de thermocouple, un circuit pour écho-sondeur, un démodulateur stéréo à boucle à asservissement de phase...

Les notes d'application de NS resteront des modèles de clarté, de pédagogie, de diversité et des sources d'inspiration.


And the first one now

Will later be last

For the times they are a-changin'

 
Quelques chiffres :
- montant de la transaction : environ 4,5 milliards d’euros
- NS fera partie de la branche analogique de TI (environ 50 % du chiffre d'affaires après la fusion).

 

Chargement des commentaires
articles apparentés