Rédaction Web

Dépister le VIH avec un téléphone portable

12 février 2015, 10:00
Dépister le VIH avec un téléphone portable
Dépister le VIH avec un téléphone portable

Vous ne trouverez pas ce nouvel accessoire à l'Apple Store le plus proche. Il a été conçu pour aider les professionnels de la santé à effectuer des tests sanguins complexes sur le terrain, sans passer par un laboratoire. Avec son air de rien, cette petite clé permet de diagnostiquer le VIH et la syphilis à partir d’une petite quantité de sang (une simple piqûre au doigt, comme pour un test à domicile du diabète) et quinze petites minutes d'analyse. Aucune source d'alimentation externe n’est nécessaire, l’énergie requise vient de la batterie du téléphone tactile hôte via sa prise casque. Les données sont acheminées par la même connexion, et une application associée affiche les résultats des analyses.

Le dispositif, conçu par des chercheurs de l'Université Columbia (New-York), a déjà été utilisé pour tester près de 100 patients au Rwanda dans le cadre d'un programme de prévention de la transmission mère-enfant. Les utilisateurs se familiarisent rapidement avec l'application. Trente minutes de formation pratique suffisent.
Ce testeur de dosage immunologique est plus petit et plus pratique que le matériel de laboratoire couramment utilisé pour ce genre d'analyse. Les tests ELISA par exemple sont encombrants, leur coût atteint et dépasse les 17 000 €, alors que ce modeste accessoire pour iPhone revient à environ 30 €. Même avec une majoration probable, car les marchés verticaux tel celui du matériel médical ne sont pas enclins à réduire les prix, le déploiement à grande échelle de cet analyseur de terrain devrait permettre de le proposer à un prix exceptionnellement abordable.

Chargement des commentaires
articles apparentés