Elektor Team

Un chargeur qui va prendre son pied

10 décembre 2013, 14:38
Un chargeur qui va prendre son pied
Un chargeur qui va prendre son pied

Vous connaissez peut-être déjà les « balancing shoes », conçues pour muscler nos jambes lors nos déplacements quotidiens. Voici le PediPower qui pourrait remuscler les batteries de nos appareils nomades.

En effet, tous les moyens sont bons aujourd’hui pour tenter de produire de l’électricité et, après le capteur de vibrations de tous poils présenté dans Elektor Post n° 19, c’est au tour de nos pieds d’être mis à contribution par l’université de Rice au Texas.

Pour étrange qu’elle soit, l’idée n’est cependant pas dénuée d’intérêt. En effet, le système mis au point par quatre étudiants consiste à récupérer l’énergie fournie par le pied entre l’instant où l'on pose le talon par terre et celui où l’avant du pied arrive à son tour sur le sol.

Ce qu’ils appellent une boîte de vitesse, et qui est en fait un système multiplicateur de vitesse à trains d’engrenages, récupère la faible amplitude de ce mouvement au moyen d’un levier pour faire tourner très rapidement une dynamo.

Il ne reste plus qu’à faire suivre cette dernière d’une électronique adéquate pour charger une batterie et produire une tension constante, apte à charger un smartphone ou tout autre appareil nomade. Les joggeurs par exemple pourraient ainsi alimenter leur baladeur musical sans entamer son autonomie.

Pour l’instant, le système réalisé par les étudiants n’a été testé qu’en laboratoire, car il est trop lourd et encombrant pour être monté dans une véritable chaussure, mais ils espèrent bien être secondés ou suivis par d’autres chercheurs afin de le miniaturiser.

Le concept semble en effet prometteur puisqu’en l’actionnant simplement à la main, leur prototype a fourni une puissance moyenne de 400 milliwatts.

Chargement des commentaires
articles apparentés