Vos pizzas livrées à 30 cm près grâce au BCM47755

31 octobre 2017, 00:00
Vos pizzas livrées à 30 cm près grâce au BCM47755
Vos pizzas livrées à 30 cm près grâce au BCM47755
 Jusqu’au XVIIIe siècle, l’usage en mer était d’observer la lune pour déterminer la longitude. Une erreur de 5 minutes sur sa position dans le ciel pouvait alors vous envoyer à 150 milles du point d’arrivée prévu, comme l’apprit à ses dépends l’amiral Showell dont la flotte sombra corps et biens en 1707 à la suite d’une erreur de calcul. Aujourd’hui les militaires peuvent envoyer un missile dans la boîte aux lettres d’un dirigeant ennemi sans même consulter l’annuaire. Autre preuve des progrès accomplis, la nouvelle puce de géolocalisation BCM47755 de Broadcom affiche une précision de 30 cm, alors que la précision horizontale des GPS grand public actuels est comprise en 5 et 10 m.

Récepteur double fréquence

Deux fois moins énergivore que ses concurrentes, la puce BCM47755 est aussi la première à exploiter simultanément les bandes de fréquences L1 et L5. L1 est un signal civil non crypté à composante I, la composante Q étant réservée aux militaires. L5 est un signal civil à composantes I et Q créé à l’origine pour les besoins de la sécurité aérienne civile. Le récepteur BCM47755 utilise le signal L1 pour calculer sa position et l’affine avec L5. Le signal L5 améliore les corrections des distorsions ionosphériques ainsi que le rejet des bruits, offrant ainsi une meilleure immunité aux interférences et au brouillage. En milieu urbain, L5 est en outre moins sujet que L1 aux distorsions dues aux réflexions successives des ondes contre les parois des bâtiments. C'est cette exploitation combinée des signaux L1 et L5 qui permet à la puce BCM47755 d’atteindre une précision de 30 cm.
Un calibrage croisé permet par ailleurs au système GNSS utilisé de prendre en compte les petits mouvements et d’atténuer la dérive intrinsèque des mesures.

big.LITTLE, ou les Laurel et Hardy des processeurs

La puce BCM47755 repose sur l’architecture double-cœur big.LITTLE d’ARM, conçue pour répondre aux exigences gloutonnes de calcul et de consommation des appareils mobiles de dernière génération. Le processeur de type LITTLE, un Cortex-M0, effectue en continu les tâches de routine les plus simples, tandis que le processeur de type big, un Cortex-M4F, n’est appelé que pour les tâches les plus gourmandes en énergie.
 
La puce BCM47755 peut capter simultanément les signaux des systèmes GPS (USA), Galileo (Europe), GLONASS (Russie), BeiDou (Chine) et QZSS (Japon). Son implantation dans certains modèles de smartphones serait déjà planifiée, notamment dans des appareils dont la sortie est prévue en 2018.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés