Clemens Valens

Banc d'essai : Eurocircuits transforme les données de vos PCB. Comment ?

28 novembre 2017, 08:30
Le « pooling » consiste à combiner différentes cartes à circuits imprimés (PCB=printed circuit board) sur une grande platine unique. C’est une méthode économique pour produire des cartes à l’unité ou fabriquer des lots de production en petits volumes pour plusieurs clients, et ce, en une seule session de fabrication. Pour autant, appliquer le même processus de production aux circuits imprimés de différents clients suppose que les données respectent des règles de fabrication identiques.

Pour vérifier si c'est bien le cas, le fabricant analyse les données des cartes et les adapte ou les corrige, si nécessaire. La nature et le contenu des traitements des données varient selon le fabricant, et cet article aborde plus spécifiquement les méthodes d’Eurocircuits.

Un seul processus, trois étapes

Chez Eurocircuits, les données de conception de vos cartes doivent passer par trois étapes avant de lancer la production effective :
  1. Analyse des données
  2. Préparation d'une image unique
  3. Panélisation

Étape 1 : analyse des données de conception d'un PCB

La démarche consiste d'abord à répondre à un certain nombre de questions élémentaires :
  • Le format des données est-il acceptable ?
  • Les données sont-elles complètes ?
  • Le client a-t-il donné des instructions spécifiques ?

Les données sont ensuite analysées de manière plus détaillée :
  • Toutes les ouvertures sont-elles définies ?
  • Tous les trous ou perçages sont-ils définis ?
  • Existe-t-il des éléments à dimension nulle (0 mm) ?


 
PCB design data with zero aperture elements
Les traces d’ouvertures à dimension nulle
(en blanc) doivent être corrigées. Source : Eurocircuits)

Eurocircuits convertit ensuite les données des circuits imprimés dans un format interne (format DPF - Dynamic Process Format d’Ucamco) pour deux raisons :
  1. Les fichiers Gerber et Excellon ne peuvent pas stocker toutes les informations nécessaires pour la production.
  2. Ces deux types de fichiers possèdent de nombreuses variantes et doivent donc être standardisés.

Analyse des problèmes

Une fois standardisées, les données sont vérifiées par rapport aux règles qu’exige la technologie de la carte, mais également en fonction de la commande du client. À ce stade, d'autres vérifications sont effectuées, notamment la cohérence des couches (le positionnement de chaque trou est-il identique pour toutes les couches ?) et la distribution des pistes de cuivre. Ce contrôle permet de détecter les problèmes de concentricité  extérieure et intérieure des trous/pastilles (OAR et IAR) ou d’isolation piste-piste et piste-pastille, ainsi que les exceptions de largeur minimale de piste.

 
Outer annular ring
La valeur de concentricité extérieure (OAR) doit être compatible
avec une précision de perçage limitée.

Eurocircuits analyse tous les problèmes identifiés pour les résoudre à votre place. Une exception est déclenchée si la réparation est impossible sans votre intervention ou si les problèmes sont trop nombreux. Dans ce cas, toutes les exceptions doivent être résolues pour pouvoir poursuivre le traitement des données.
Chargement des commentaires...
articles apparentés