Banc d'essai : Kit Creator Ci40 IoT

24 novembre 2016, 14:00
Banc d'essai : Kit Creator Ci40 IoT
Banc d'essai : Kit Creator Ci40 IoT
Le kit Creator Ci40 d'Imagination Technologies vise l'internet des objets (IoT = Internet of things). Il vous permettra d'aborder et de créer rapidement des applications connectées. Il est livré dans un carton contenant :
  • 1 carte Creator Ci40 ;
  • 2 cartes 6LowPAN Clicker ;
  • 1 carte Relay Click ;
  • 1 carte Motion Click ;
  • 1 carte Thermo 3 Click ;
  • 1 câble USB-A micro ;
  • 4 pieds + écrous en nylon ;
  • 2 connecteurs 5 voies coudés à 90°.
 
Le kit ne contient pas de documentation, seulement un lien vers www.creatordev.io.

 
Creator Ci40 IoT kit unpacked
Les cartes Click et Clicker sont de mikroElektronica, la CPU d'Imagination.
La carte est bâtie autour d'un processeur MIPS cXT200 InterAptiv double cœur, double processus à 550 MHz.La connectivité de cette carte est son atout : elle prend en charge des protocoles de communication filaires et sans fil à faible consommation dont 802.15.4 6LoWPAN, 802.11 ac 2×2 Wi-Fi, Bluetooth (LE & Classic) et Ethernet. En plus des interfaces réseau, la carte comporte un connecteur compatible Raspberry Pi, deux ports mikroBUS, et des E/S : UART, GPIO, SPI, I2C, ADC, etc. La cible visée étant l'Internet des objets, pour plus de sécurité la carte est équipée d'un Trusted Platform Module (TPM). La mémoire est vaste et variée : 2 Mo de flash NOR pour le démarrage, 512 Mo de flash NAND, 256 Mo de SDRAM DDR3 et un connecteur SD.

La Ci40 est livrée avec OpenWrt pré-installé et pour le développement IoT, elle travaille avec le gestionnaire en ligne d'appareils (Creator Device Manager). 

Prise en main

Étant donné que la Ci40 a des composants des deux côtés, nous commençons par monter les pieds pour améliorer sa stabilité mécanique, puis nous visitons l'URL indiquée sur le livret violet à la recherche d'informations. Deux boutons nous y accueillent. Comme mentionné sur la boîte, nous cliquons sur le celui étiqueté « Start with an IoT kit ». La page qui s'ouvre montre une photographie de ce que nous avons déballé, et nous cliquons donc sur « Get Started ». Nous accédons alors à un guide succinct (Quick Start Guide) qui nous demande d'alimenter la carte par un adaptateur externe (9 Vcc, 3 A, 400 mA minimum), et non par le port USB de l'ordinateur.
Chargement des commentaires
articles apparentés