Banc d'essai : eC-Preheater et eC-Fume-cube

30 septembre 2016, 02:00
Banc d'essai : eC-Preheater et eC-Fume-cube
Banc d'essai : eC-Preheater et eC-Fume-cube
Pour faciliter le soudage des composants modernes, il existe des accessoires efficaces. C'est le cas du eC-Preheater et du eC-Fume-cube d'Eurocircuits que j'examine aujourd'hui pour vous.
 
Commençons par le Preheater, une espèce de plaque chauffante qui porte le circuit imprimé à une température élevée, régulée (de très près) en fonction de la consigne fixée par l'utilisateur. L'intérêt de ce préchauffage est évidemment le gain de temps et la réduction des contraintes thermiques mécaniques infligées lors du soudage à froid aussi bien au circuit imprimé qu'aux composants. On ne tarde pas à se rendre compte qu'il est en effet beaucoup plus facile de souder des composants et un circuit imprimé préchauffés, surtout quand l'aire de certaines pastilles est grande (les plans de masse p.ex.). Certains circuits intégrés de grande taille munis d'une aire métallique de refroidissement généralement reliée à la masse, sont d'ailleurs très difficiles voire impossibles à souder sans un préchauffage vigoureux. Par nature, de telles aires de refroidissement évacuent si efficacement la chaleur que l'étain n'atteint pas sa température de fusion. Bonjour les pâtés !

Pas de ça avec un eC-Preheater, doté de deux plaques de chauffage en céramique dont vous fixez vous-même la température, avec précision, entre 20 et 200 °C. Le circuit imprimé est immobilisé à l'aide d'un dispositif de blocage magnétique. La température à laquelle sera porté le PCB dépend de l'écart avec les plaques chauffantes. Il ne faut jamais les mettre en contact directement. Des entretoises de 15 et 30 mm fournies permettent de préchauffer un circuit imprimé sur ou plutôt sous lequel sont déjà montés des composants. L'éloignement standard est de 9 mm.

La température des plaques chauffantes est mesurée avec précision par un capteur interne et affichée sur l'écran de l'appareil. Deux thermocouples externes que l'utilisateur doit placer sur le circuit imprimé à préchauffer, un sur chaque face, lui donnent la température exacte de son PCB, affichée également sur l'écran. L'appareil est fourni avec des thermocouples standard, mais il est possible d'acquérir chez Eurocircuits des modèles qui tolèrent jusqu'à 150 °C. Pour l'usage courant, on ne dépasse pas les 130 °C .

Le réglage du eC-Preheater se fait sur l'écran tactile résistif. On y fixe la température de consigne ; on y lit la courbe de température, mais aussi la consommation et d'autres paramètres.
À l'arrière se trouvent la fiche pour le cordon secteur, l'interrupteur marche-arrêt, le porte-fusible, la prise pour les deux thermocouples externes et un connecteur USB 2.0 hôte, laquelle permet la mise à jour éventuelle du micrologiciel dont la version à jour pourra être téléchargée ainsi que le mode d'emploi. 

Grâce à la clarté de cet afficheur tactile, l'utilisation du eC-Preheater est commode. Toutes les informations sont regroupées et bien lisibles. Le circuit imprimé est bien assujetti par le support. Si vous avez à assurer une production régulière de cartes, je ne vois pas pourquoi vous vous passeriez plus longtemps d'un accessoire aussi utile !
 
Les consommables disponibles sont eC-thermocouple-advanced, eC-solder-wire-high-temp et eC-solder-paste. Il me semble utile aussi d'avoir toujours à portée de main du ruban adhésif thermique genre Kapton pour fixer les thermocouples, ainsi que de la mousse conductrice pour la manipulation des composants sensibles aux décharges d'électricité statique. Ceux-ci sont d'ailleurs également disponibles chez Eurocircuits.
 
Caractéristiques :
  • 4 éléments chauffants IR de 400 W, 250 x 60 mm
  • afficheur de 8 cm (couleur réglable)
  • profils programmables et réglables par l'utilisateur
  • surveillance de la température et réglage de la surface chauffante (avant, arrière ou les deux)
  • blocage magnétique du circuit imprimé, ajustable à la taille de la carte et en hauteur
  • mesures de températures précises par un capteur interne et deux capteurs externes
  • surface chauffable du PCB : 250 x 250 mm
  • dimensions max. du PCB : 280 mm x illimité
  • température jusqu'à 200 °C
  • mise à jour du micrologiciel par clé USB
  • 230/240 V (50-60 Hz) ou 120 V (50-60 Hz)
  • puissance max. 1600 W
  • 355 x 430 x 60 mm
  • poids : env. 8 kg
Chargement des commentaires
articles apparentés