Banc d'essai : circuits imprimés RF en production mutualisée

24 mars 2016, 08:36
Banc d'essai : circuits imprimés RF en production mutualisée
Banc d'essai : circuits imprimés RF en production mutualisée
Quiconque travaille en radiofréquences connait le rôle primordial dans le bon fonctionnement du circuit du tracé de ses pistes. D’où l’intérêt du service RF (de l’anglais Radio Frequency) d’Eurocircuits. En effet, outre la production en série de circuits imprimés pour l’électronique en radiofréquences, Eurocircuits offre également un service de partage de ressources appelé RF-pooling qui vous permet de produire en petits nombres les circuits imprimés de qualité professionnelle pour vos prototypes.
 
La différence essentielle avec PCB proto (testés pour vous ici) réside dans le matériau des circuits imprimés. Au lieu du FR-4, il est fait appel à l’I-Tera® MT RF fabriqué par Isola Group. Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi choisir les matériaux RO4350 ou RO4003 de Rogers Corporation, mais pas dans le cadre de la mutualisation des services (pooling). Ces matériaux se distinguent du FR-4 par la faiblesse de leur facteur de dissipation (Df) et de leur constante diélectrique (DK). C’est important, car l’incidence de ces caractéristiques du matériau sur les signaux dans le domaine des GHz est forte. Au-dessus de 500 MHz, l’usage d’un matériau adéquat est nécessaire au bon fonctionnement des circuits. La remarquable immunité de ces mêmes matériaux aux fluctuations thermiques de grande ampleur est un avantage supplémentaire.
 
La finition HAL Leadfree n’est pas disponible dans le cadre de ce service. L’option standard et Che Ni/Au selective, ou ENIG – Electroless Nickel plating, Immersion in Gold (dépôt de nickel par auto-catalyse chimique et dorage par immersion). Ceci assure au circuit imprimé une bonne protection contre l’oxydation et de bonnes caractéristiques générales.
Chargement des commentaires
articles apparentés