eC Test Mate : outil scripté de vérification de PCB assemblé

23 novembre 2016, 11:00
eC Test Mate : outil scripté de vérification de PCB assemblé
eC Test Mate : outil scripté de vérification de PCB assemblé
Le système eC-test-mate vous permet d'effectuer, en cours de production, des tests de fonctionnement sur vos cartes assemblées. Il se compose de trois multi-sondes, appelées Test Heads, qui ont chacune leur spécialité :
  • T1 (vert) est destinée aux fonctions générales ses quatre entrées et sorties analogiques, ses quatre sorties numériques et son UART pour la communication sérielle ;
  • T2 (bleu) convient surtout pour les interfaces de communication, avec ses deux entrées analogiques, ses quatre voies numériques bidirectionnelles, ses quatre sorties numériques spécifiques : CAN, RS485, I2C et UART ;  
  • T3 (rouge) offre des fonctions de mesure auxiliaires avec ses huit entrées, au choix analogiques ou numériques, ses quatre sorties analogiques et un groupe de sept sorties numériques à niveau logique programmable.
 
La puissance du système réside dans la simplification : vous n'avez plus besoin ni de configuration de test, ni de connecteurs, il suffit que la carte à tester soit munie de l'empreinte pour la multi-sonde de test. Au moyen d'un script défini par l'utilisateur, le système procède lui-même automatiquement aux tests prévus et en enregistre directement les résultats.
 
Côté matériel, le système eC-test-mate consiste en une station de base (Docking Station) avec son alimentation et trois multi-sondes (Test Heads), et, côté logiciel, en un programme de commande sur PC — eC-my-test (décrit ci-dessous) — qui exécute les scripts. Chaque multi-sonde de test comporte 21 broches qui établissent le contact avec la carte à tester grâce à un ingénieux dispositif de détrompage. Celui-ci empêche qu'une sonde soit mise en contact sur le PCB avec une fausse empreinte. Sans cette précaution, le risque de court-circuit serait trop grand. Pour des procédures de test plus complexes, il est possible d'utiliser conjointement plusieurs sondes de test sur une même carte et d'en combiner les résultats.

L'ergonomie de ce bel outil n'est pas en reste : sur le PCB à tester, la sonde de test peut être cliquée mécaniquement sur son empreinte. Ceci dispense l'utilisateur de maintenir manuellement la pression sur la tête de la sonde pendant le déroulement de son script de test.

La station de base d'eC-test-mate

Sous le nom de Docking Station, eC-test-mate offre non seulement un outil de référence doté de fonctions de test et de la possibilité de mettre à jour le micrologiciel pour les trois sondes, mais aussi la séparation galvanique entre sondes et PC. Cette station de base fournit aussi l'alimentation pour les sondes de test et même pour le circuit à tester, avec une puissance maximale de 7 W, ou un courant d'intensité maximale d'1 A (selon le premier seuil atteint).

Les sondes peuvent éventuellement être connectées directement au port USB du PC, mais au prix de la séparation galvanique et d'une limitation à 400 mA de l'intensité du courant fourni à la carte testée (ou 2 W de puissance). Si vous avez à tester une carte qui peut l'être avec une seule sonde, le gain de place sur votre plan de travail n'est pas négligeable.
 
La station de base de l'eC-test-mate fonctionne comme concentrateur USB pour les sondes de test et présente, sous chaque embase de sonde, une petite carte passive dotée d'une empreinte témoin, pour vérifier instantanément le bon fonctionnement de la multi-sonde. Des routines de test adéquates sont prévues pour cela dans le logiciel.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés