Microchip Technology Inc.

Les premiers composants Ethernet PHY en téraoctets du marché permettent une densité supérieure de 400 GbE et la connectivité FlexE

3 juin 2019, 09:00
Les premiers composants Ethernet PHY en téraoctets du marché  permettent une densité supérieure de 400 GbE et la connectivité FlexE
Les premiers composants Ethernet PHY en téraoctets du marché permettent une densité supérieure de 400 GbE et la connectivité FlexE
Microchip, via sa filiale Microsemi, est le premier à permettre un ensemble de fonctionnalités inédit grâce à sa famille META-DX1 de composants de couche physique (PHY) Ethernet. La famille permet aux opérateurs télécoms de créer des réseaux utilisant des plateformes de routage et de commutation qui réduisent les coûts, optimisent la bande passante et augmentent la capacité, la sécurité et la flexibilité.

Points clés :
  • Les META-DX1 associent la connectivité 100 GbE, 400 GbE et FlexE avec une précision d’horodatage en nanosecondes
  • Les seuls à intégrer le moteur de sécurité MACsec dans une seule puce dotée d’une capacité en téraoctets
  • Permettent de multiplier par quatre la capacité des cartes de ligne et respectent les exigences de timing strictes de la 5G
  • La commutation de points de connexion flexible simplifie la transition vers les câbles optiques 100 GbE et 400 GbE
 
Encapsulée dans une seule et unique puce, la famille de composants META-DX1 associe des ports Ethernet allant de 1 GbE (Gigabit Ethernet) à 400 GbE, la connectivité FlexE (Flexible Ethernet), le moteur de chiffrement de liaison MACsec (Media Access Control Security) et la précision d’horodatage en nanosecondes avec une capacité en téraoctets.
 
Le marché opère actuellement la transition du 100 GbE vers le 400 GbE afin de pouvoir supporter le trafic des centres de données à très grande échelle. Selon les prévisions de l’indice GCI (Global Cloud Index) de Cisco, ce trafic devrait quadrupler d’ici 2021, avec une augmentation du trafic entre centres de données de plus de 30 % en taux de croissance annuel cumulatif (TCAC). Les META-DX1 permettent aux cartes de ligne de multiplier leur capacité par quatre, passant de 3,6 Tbit/s à 14,4 Tbit/s avec 36 ports à 400 GbE ou 144 ports à 100 GbE, tout en supportant les fonctionnalités clé dont les opérateurs ont besoin.
Chargement des commentaires...
articles apparentés