La nouvelle famille de microcontrôleurs PIC® transfère les tâches logicielles vers la partie matérielle pour une réponse système plus rapide

12 février 2020, 10:42
Sur les systèmes basés sur un microcontrôleur, la partie logicielle est souvent synonyme de ralentissement pour la commercialisation du produit tout comme pour les performances du système. En allégeant de nombreuses tâches logicielles, alors confiées à la partie matérielle du système, la nouvelle génération de la famille PIC18-Q43 de Microchip Technology Inc. (Nasdaq : MCHP) aide les développeurs à mettre plus rapidement sur le marché des solutions performantes.
 
La combinaison de périphériques que la famille intègre offre aux utilisateurs plus de flexibilité et de simplicité lors de la création de fonctions matérielles personnalisées grâce à des outils de développement faciles à utiliser. Les périphériques configurables sont interconnectés intelligemment, afin d’afficher une latence proche de zéro pour le partage de données, les entrées logiques ou les signaux analogiques, sans avoir besoin de code supplémentaire, pour une réponse système améliorée. Idéale pour de nombreuses applications de commande en temps réel et applications connectées, y compris les appareils ménagers, les systèmes de sécurité, la commande de moteurs et les systèmes de commande industriels, les systèmes d’éclairage et l’Internet des Objets (IoT), la famille des PIC18-Q43 aide à réduire l’encombrement sur la carte, la nomenclature, les coûts globaux et les délais de mise sur le marché.
 
Les périphériques CIP (Core Independent Peripherals, périphériques indépendants du cœur) sont des périphériques qui ont été conçus avec des capacités supplémentaires pour gérer de nombreuses tâches différentes sans aucune intervention du processeur central (CPU, Central Processing Unit). Dotée de périphériques CIP tels que des temporisateurs, une sortie PWM (Pulse Width Modulaiton) simplifiée, des cellules CLC, un convertisseur A/N avec capacités de calcul (ADC2), des communications série multiples, et bien d’autres encore, la famille de produits est conçue pour aider les développeurs à personnaliser la configuration idéale pour leur système.

Les cellules CLC sont des cellules logiques configurables qui fonctionnent au-delà des limites de vitesse d’exécution logicielles, offrant aux clients la capacité d’ajuster des paramètres tels que la génération de forme d’onde ou les mesures de timing entre autres. Les cellules CLC peuvent faire office de circuit logique de liaison (« glue logic ») afin de connecter les périphériques sur puce et permettre la personnalisation matérielle à un degré de facilité jamais atteint. Leurs interfaces de communication indépendantes du cœur, y compris UART, SPI et I2C, constituent des blocs de fonctions flexibles et faciles à utiliser par les développeurs qui veulent créer des composants personnalisés, tandis que l’ajout de canaux d’accès direct à la mémoire DMA et de la gestion des interruptions accélère la commande en temps réel grâce à des boucles logicielles simplifiées.
Chargement des commentaires...
articles apparentés