Elektor Team

Le contrôleur de signal numérique dsPIC® à deux cœurs de Microchip permet le développement séparé du code et facilite l’intégration

18 juin 2018, 11:34
Image: Microchip
Image: Microchip
Points clés :
  • Le dsPIC33CH est optimisé pour le contrôle embarqué ultra performant dans le monde réel, et aux instants critiques
  • Les doubles noyaux maître/esclave s’intègrent sans difficulté après avoir développé les deux séparément
  • Le cœur esclave gère le contrôle durant les instants critiques tandis que le cœur maître gère les fonctions système
  • Une densité de puissance ainsi que des fréquences de commutation plus élevées et des mises à jour systèmes automatiques
  • Des périphériques spécifiques permettent aux deux noyaux d’être programmés en mode de surveillance mutuelle
 
Microchip Technology Inc. annonce le lancement d’un nouveau contrôleur de signal numérique (DSC) doté de deux noyaux DSC dsPIC sur une seule et même puce, et destiné aux applications de pointe de contrôle embarqué. Le dsPIC33CH possède un noyau fonctionnant en tant que maître, tandis que l’autre fonctionne en tant qu’esclave. Le noyau esclave sert à exécuter le code de contrôle spécifique aux instants critiques, tandis que le noyau maître sert à faire fonctionner l’interface utilisateur, la surveillance système et les fonctions de communication, personnalisées en fonction de l’application finale. Le dsPIC33CH est spécialement conçu pour faciliter le développement de code indépendant pour chaque noyau, par des équipes de développement séparées, et permettent une intégration aisée une fois réunis sur la même puce.
 
La famille des dsPIC33CH est optimisée pour les applications de pointe d’alimentation numérique, de commande moteur et d’autres applications requérant des algorithmes complexes, dont les alimentations sans fil, les alimentations de serveurs, les capteurs de drones et automobiles. Par exemple, dans une alimentation numérique, le noyau esclave gère les algorithmes complexes, tandis que le noyau maître gère de façon indépendante la pile de protocole PMBusTM et assure les fonctions de surveillance du système, augmentant ainsi les performances globales et la réactivité du système. En distribuant la charge de travail globale entre les deux noyaux DSC contenus dans un seul composant, on obtient une densité de puissance plus importante grâce à des fréquences de commutation plus élevées, et les composants créés sont plus compacts.

La famille dsPIC33CH a été conçue pour une mise à jour automatique du système, ce qui se révèle particulièrement important sur les alimentations où les mises à jour de firmware ne doivent entraîner aucun arrêt système.
 
Sur les ventilateurs ou les pompes automobiles, le noyau esclave est conçu pour gérer le contrôle de la vitesse aux instants critiques ainsi que la commande du couple, tandis que le noyau maître gère les communications CAN-FD (Controller Area Network Flexible Data rate), la surveillance du système et les diagnostics. Les deux noyaux travaillent de concert, permettant l'utilisation d’algorithmes avancés pour améliorer l'efficacité et la réactivité. De plus, chacun des deux cœurs du dsPIC33CH a été conçu pour offrir davantage de performances que les noyaux DSC dsPIC actuels grâce à : 1) davantage de registres en fonction du contexte pour améliorer la réactivité des interruptions ; 2) de nouvelles instructions pour accélérer les performances DSP ; 3) une exécution plus rapide des instructions.
Chargement des commentaires...
articles apparentés