CEC1702 : Si vous ne venez pas au chiffrement, le chiffrement vient à vous

10 mars 2017, 10:00
Exemple d'application de chiffrement lors d'une commande critique (source: Microchip)
Exemple d'application de chiffrement lors d'une commande critique (source: Microchip)
Si vous ne venez pas au chiffrement, le chiffrement viendra à vous, sous la forme d'un microcontrôleur avec chiffrement matériel intégré. C'est Microchip qui avec son CEC1702 aux fonctions multiples entend faciliter la sécurité de l'électronique embarquée.
Il s'agit de chiffrement matériel, encapsulé dans un boîtier, pour un maniement aisé des fonctions de chiffrement, d’authentification et de production de clés privées et publiques. Le temps de calcul est sensiblement raccourci par rapport aux solutions logicielles.

Coprocesseur ou processeur autonome

Le CEC1702 et son chiffrement matériel intégré répondent aux besoins croissants en mesures de sécurité notamment  sur l'Internet des Objets. Ce microcontrôleur à 32 bits programmable emploie un cœur ARM® Cortex®-M4, en dépit de sa puissance, sa consommation est faible. Cette approche matérielle offre des avantages par rapport aux solutions à base de progiciel, notamment la réduction du temps de calcul pour des performances 20 à 50 fois supérieures pour l’accélération PKE, ainsi que des performances 100 fois supérieures pour le chiffrement/déchiffrement.

Il est utilisable comme coprocesseur de sécurité ou comme microcontrôleur indépendant et assure des fonctions d'authentification
  • avant le démarrage du progiciel du système, 
  • en cas de mise à jour du progiciel, 
  • lors de commandes critiques, 
  • et de protection de données via le chiffrement.
Chargement des commentaires
articles apparentés